Projet 2020- 2021 Distribution en cours

 

Les jours sont comptés. Les vacances arrivent. C’est l’occasion de s’échapper d’un travail aliénant et on a beaucoup travaillé pour s’offrir le plus beau des voyages. Période de détente et de possible introspection, les vacances symbolisent le moment où l’on se retrouve. À croire que l’on s’était perdu ?

 

 

 

On pourrait être dans un club de vacances au beau milieu d’une ancienne colonie française. Un club où se croisent différents personnages qui gravitent dans les alentours pour différentes raisons. Certains sont venus se ressourcer, d’autres sont en quête d’exotisme et d’authenticité,  il y en a encore qui travaillent et vivent ici.

 

On pourrait aussi être au cœur d’une fouille archéologique où, soudainement les époques se croisent, les espaces se mélangent.

 

 

 

Tourisme forme un dyptique inversé avec Le Palace de Rémi. Le projet est né d’une réflexion que nous avons menée durant notre précédent spectacle autour des thématiques de la solitude et du rapport au monde. Le Palace de Rémi racontait l’isolement d’un homme qui recrée un écosystème dans sa cave au milieu de ses plantes. Dans Tourisme, le même personnage voyage, il arpente le monde et part à la découverte de nouveaux horizons.

 

A - Regarde là: il y a un cerf derrière le petit arbre, à droite.

B -  Ah. Oui.

A - Ben, prends-le en photo.

 

Des ruines, des ruines, des ruines. Toutes ces ruines, je suis écoeuré. J’ai envie d’un coca bien frais.


Image d'accueil librement inspirée du travail du collectif
BÀTCLUB